Sélectionner une page

Du mobilier connecté pour une maison futuriste qui n’en a pas l’air…

Genèse du projet

Le studio chinois Dot Architects a réalisé une maison futuriste dans un faubourg traditionnel de Pékin. Elle dispose de modules de meubles mobiles et d’une structure construite à l’aide de la plate-forme d’architecture open source de WikiHouse, un projet lancé par les fondateurs d’OpenDesk.

Baitasi House of the Future by dot Architects

Dot Architects a développé la Baitasi House of the Future pour la société de technologie Whaley, qui est spécialisée dans les maisons intelligentes et a demandé au studio de développer un bâtiment adapté aux modes de vie changeants de ses futurs clients.

Baitasi House of the Future by dot Architects

« Le développement économique et la croissance de l’économie, des travailleurs nomades et de la technologie rendent la frontière entre la maison et l’entreprise assez floue », a déclaré le studio.

«Notre mode de vie est fragmenté et ne peut être satisfait par un agencement fixe. La maison du futur doit refléter ce le mode de vie des jeunes, qui se alternent de manière fluide entre vie au travail et à la maison».

Baitasi House of the Future by dot Architects

La maison est située dans le Baitasi Hutong de Pékin – un quartier historiquement important, plein d’allées étroites bordées de maisons traditionnelles.

Baitasi est l’un des lieux phare de la Semaine annuelle du design de Pékin. La maison créée est un lieu disposant d’un espace de vie classique et d’une cour typique du hutong et s’inscrit dans le projet de renouvellement du Micro Hutong dirigé par l’architecte Zhang Ke.

Baitasi House of the Future by dot Architects

Une maison existante de 30 mètres carrés et une cour de 80 mètres carrés existait déjà sur le site. Elle était « squatté » par des structures illégales qui ont été supprimées pour faire place à la nouvelle construction et à sa terrasse fonctionnelle.

Le toit délabré et les cloisons intérieures en bois ont été enlevés pour révéler la structure d’origine et permettre l’introduction d’un intérieur flexible totalement réinventé.

Baitasi House of the Future by dot Architects

Du mobilier connecté et modulaire

Une paire de meubles modulaires mobiles et un module fixe qui multi-fonction disposant de lits rabattables permettent à cet intérieur d’être reconfiguré en fonction de différents scénarios et activités.

La maison peut accueillir trois personnes dans des pièces individuelles. Les les lits peuvent être pliés et les parois reculées contre les murs pour créer une zone ouverte utilisable comme un petit bureau.

Baitasi House of the Future by dot Architects

Les parois mobiles sont posées sur des rails et contrôlées par une smart TV qui peut également être utilisé pour ajuster l’éclairage, les rideaux, le système de sécurité et d’autres appareils ménagers.

« La technologie devrait servir les gens, et non l’inverse », a déclaré le studio. « Bien que la Maison de l’avenir soit équipée de nombreux appareils intelligents, nous aimerions que la maison soit chaleureuse et confortable, avec toute la technologie cachée derrière ».

Baitasi House of the Future by dot Architects

L’emplacement de la maison dans un quartier historique et occupé nécessitait l’utilisation de méthodes de construction propres et légères qui minimisent les perturbations lors des travaux de construction.

C’est pour cela que, les architectes ont utilisé le système open-source WikiHouse pour ériger une extension positionnée perpendiculairement à la maison existante et contenant la cuisine et les toilettes.

Baitasi House of the Future by dot Architects

Wikihouse fournit des modèles en ligne qui peuvent être téléchargés et utilisés pour créer des bâtiments fabriqués à partir de panneaux en bois qui s’assemblent et peuvent être découpés sur n’importe quelle fraiseuse à commande numériques.

« Conformément à notre stratégie d’intervention minimale, nous avons uniquement utilisé le système WikiHouse pour construire la nouvelle pièce », ont déclaré les architectes.

«C’est léger et fabriqué numériquement. Ce processus de construction plus rapide et plus propre s’adapte très bien à ce quartier bondé et sensible au bruit.

Baitasi House of the Future by dot Architects

Le processus d’assemblage d’une structure WikiHouse a été présenté la première fois lors de la Semaine de conception de Milan en 2012, lorsqu’une petite maison en bois a été érigée dans un grand entrepôt.

Depuis l’allée, une porte en bois placée dans un cadre métallique fin marque subitement l’entrée de la maison. Un chemin pavé de briques passant entre divers bâtiments conduit à la cour isolée.

Baitasi House of the Future by dot Architects

Une porte principale solide et une paire baies vitrées placées dans la nouvelle façade en bois du bâtiment peuvent être ouvertes pour relier l’intérieur à la cour, ce qui offre un espace de vie ou de travail supplémentaire.

Les modules de meubles aménagés comprennent des étagères et des rangements, y compris des espaces pour ranger des chaises pliantes et des tables qui peuvent être facilement assemblés pour transformer la disposition de la pièce principale.

Baitasi House of the Future by dot Architects

« Par rapport à de nombreux designs futuristes, cette petite maison n’a rien de très « futuriste au » premier aspect », a déclaré Dot Architects. « Mais son humble apparence et son intérieur adaptatif aux utilisateurs donne une idée de le futur possible dans cette ancienne capitale ».

Cet article est une traduction adaptées de l’article de Alyn Griffiths pour dezeen.com le 23 Septembre 2017 : Lire l’article original.